Mon ami Gil, une histoire d’amitié…

Une amitié qui ne se laisse pas conditionner par les circonstances et paroles échangées, une amitié qui n’a pas besoin d’être prouvée, une amitié qui tout simplement « est » et perdure au-delà de tout.

Le concepteur de la série (Manu) témoigne lui-même tout le long de la série de sa propre rencontre avec Gil. Il reconnaît que même s’il ne voit Gil qu’occasionnellement, et qu’ils ne se parlent tous les deux que peu, il ressent une grande affection pour lui et que sa présence est très importante dans sa vie.

S’il ne fait aucun doute pour le concepteur de la série que Gil est «son ami», il est vite devenu évident qu’il n’a pas le monopole de cette amitié, car Gil est entouré de nombreuses personnes qui revendiquent le titre d’Ami de Gil !

En fait, ce qui est extraordinaire dans la vie de Gil, c’est justement qu’au travers de son expression, riche mais avant tout non verbale, il parvient à émouvoir tant de cœurs et susciter autant d’amitié autour de lui.

Mon Ami Gil - Dédicace from L'Arche Canada on Vimeo.

Cette histoire d’amour et d’amitié n’est pas nécessairement visible à première vue – et Gil peut difficilement en témoigner au travers des mots. Il nous a fallu aller la chercher dans son cœur et dans les cœurs des personnes qui l’entourent. Au travers d’entrevues et de témoignages, et aussi dans la simple présence qui s’exprime au-delà des mots.

Cette amitié que suscite Gil, comme bien d’autres personnes présentant une déficience intellectuelle, est véritable sujet de la série. Même quand l’amitié apparaît en toile de fond et que l’on parle avant tout d’inclusion.

Aidez-nous à partager cette histoire d’amitié, inscrivez-vous à la liste des amis de Gil:
http://crm.larche.ca/mon-ami-gil

 

Initiateur du projet: Gil Frois
Tournage: Voix et Couleurs Nouveaux Médias
Production: Association Jean Vanier
Adaptation du contenu en web serie: L’Arche Canada
Partenaires de tournage et de diffusion: L’Arche Agapè et L’Association des Arches du Québec

 


Cela nous prend parfois beaucoup de temps pour vraiment se mettre à l’écoute des personnes qui s’expriment différemment, et qui ne prennent pas leur place dans le monde de la même façon que la majorité des personnes dites actives.
La majorité des documentaires sont inspirés par des sujets exceptionnels ou des situations inaccoutumées. Ici, la caméra suit Gil dans diverses taches quotidiennes qu’il accomplit toujours avec le même entrain, sans se lasser.
Alors que, ces temps-ci, le monde se précipite partout, cherchant toujours plus, ne se sentant jamais satisfait, tu sembles content d’être juste là où tu es, présent aux gens et au moment, et ouvert à l’émerveillement.
Je ne connaissais pas Aurèle, mais j’étais triste quand j’ai appris qu’il était décédé. J’étais triste pour lui et sa famille et ses amis, pour son ami Gil, leurs colocataires et leur communauté de L’Arche.
Tu connais quelqu’un avec une déficience intellectuelle qui rêve d’être modèle ou mannequin ? Gil l’invite à monter sur la scène et à participer à notre Concours d’expression devant la caméra !
L’un des grands dons de Gil est d’amener les personnes qui les entourent à donner le meilleur d’eux-mêmes. Gil a eu la chance d’être accompagné par un éducateur spécialisé extraordinaire, François Villemaire, qui travaillait alors pour le «Pavillon du parc», un établissement du réseau de la santé et des services sociaux situé à Gatineau, au Québec.
Un grand merci à toutes les personnes qui ont répondu à notre appel et ont partagé leur sourire pour la Journée mondiale de la trisomie 21. Nous lançons maintenant une nouvelle invitation… celle de partager la scène avec Gil. Connaissez-vous certains membres qui, peut-être inspirés par Gil, aimeraient monter sur scène en avant de la caméra ? Écrivez-nous à : gil.monami@gmail.com.
Pourquoi mon cœur fond-il quand je vois une photo de Gil Frois dans mon fil Facebook ou sur larche.ca ? Je suis ou pressé ou épuisé mais lorsque je saute en ligne pour m’assurer que je ne manque pas quelque chose… il est là, souriant à la caméra, ou photographié au travail, ou en train de faire de la musique. Sa photo me permet de faire une pause et de reprendre mon souffle.
Comment qualifier la musique de Gil? Innée, intuitive, inspirée, libre, sans repères? Différente, assurément!