Blogue

L’Arche London et son espace d’accueil

Le Gathering Place est un exemple de l’impact grandissant des communautés de L’Arche à travers le Canada

Par une belle matinée d’été, le Bonjour Café est bourdonnant d’activités. Comme tout café populaire, c’est un espace à la fois décontracté et élégant, où l’on peut admirer des œuvres d’artistes locaux tout en savourant des gâteries et un café de qualité. Les serveurs sont amicaux et attentionnés. Ce café, ouvert les jeudis matins, poursuit un objectif social. C’est un espace d’accueil créé par la communauté de L’Arche London pour son voisinage de Lambeth et toute la collectivité de London, en Ontario.

Gloria

« Le centre Gathering Place est important pour moi car tous mes amis y sont. Il y a une grande cuisine et Joslyn va nous enseigner comment utiliser les différents appareils. » – Gloria

Le Bonjour Café est né d’une idée de Melissa, membre de la communauté de L’Arche London. « Je voulais avoir mon propre café. » Elle est l’une des nombreuses personnes, avec ou sans déficience intellectuelle, qui y préparent nourriture et café, accueillent la clientèle, prennent et servent les commandes, règlent l’addition, nettoient les tables et lavent la vaisselle. Pour Melissa, c’est une excellente expérience d’emploi. « J’espère pouvoir trouver un travail comme caissière... C’est mon rêve. »

Ce qui rend ce café spécial, c’est notamment son esprit communautaire. Les membres de l’équipe sont fiers de leur travail, s’entraident pour réussir et prennent plaisir à interagir avec la clientèle. Parmi leurs « habitués » on compte les nombreux amis et supporters de la communauté, qui invitent leurs connaissances à découvrir cet espace accueillant. Il y a aussi les voisins, curieux de savoir ce qui se passe dans ce magnifique bâtiment tout neuf sur la rue Colonel Talbot, l’artère principale du village.

Bonjour Café est devenu réalité grâce à l’appui de la Fondation Trillium de l’Ontario par son programme Subventions de démarrage. Bien que le Bonjour Café ne soit qu’une parmi les nombreuses initiatives du nouveau centre d’inclusion communautaire de L’Arche London, le Gathering Place, il donne à voir de nombreux aspects du succès et des défis de ce dernier :

  • L’engagement collectif d’un large éventail de membres, supporters, donateurs, bénévoles, voisins et leaders communautaires;
  • L’écoute de la voix de chacun, et particulièrement des personnes que notre monde frénétique ignore trop souvent, afin de les aider à définir et à poursuivre leurs objectifs et accueillir leurs contributions;
  • L’accueil d’un public varié, afin de créer des liens et des capacités qui rayonnent dans la collectivité.

Le chemin vers le centre Gathering Place

Il y a 20 ans, le premier foyer de L’Arche London ouvrait ses portes, fruit du travail acharné d’un petit groupe de personnes dévouées qui poursuivaient ensemble un rêve. Au fil des ans, la communauté a grandi pour compter trois foyers et un programme de jour. Cette croissance a été possible grâce au soutien et à l’engagement des membres de la communauté et du conseil d’administration, des familles, amis, donateurs, des bailleurs de fonds gouvernementaux et de nombreux partenaires communautaires.

« Il suffit d’avoir un cœur qui bat pour avoir du rythme, on peut ensuite le partager dans le cercle de percussions. » – Laurel

Peter, photo par Louisa Fiorino

Depuis ses tout débuts, L’Arche London s’est concentrée sur la création de liens dans la collectivité. Jean Vanier a donné des conférences publiques à London en 1999 et 2006 qui ont partagé la vision de L’Arche avec un public plus élargi. Depuis 2008 un banquet annuel réunit un groupe varié de gens de London pour partager un repas, des créations artistiques et musicales et de l’inspiration. Les activités d’engagement dans la communauté comprennent également des repas-partage mensuels, un pique-nique annuel, des expositions artistiques, des journées de retraite, des prières, des conférences publiques et des cours et séminaires universitaires. Les membres participent et contribuent à de nombreux événements dans la collectivité, ce qui inclut même la décoration du sapin de Noël du maire !

Retired Teachers of Ontario

Les Enseignantes et enseignants retraités de l’Ontario présentent un chèque à Laurel et Jim en soutien au club de musique Monday Morning Music Club.

Le club musical du lundi a fait ses débuts en 2000. C’est un événement rempli de joie qui célèbre la voix unique de chaque personne. La participation à ce club étant gratuite, un large éventail de personnes soutenues par d’autres agences ainsi que leurs familles y ont participé au fil des ans. À l’heure actuelle, près de 120 personnes s’y réunissent régulièrement pour créer de la musique avec leurs amis. Le t-shirt du club résume bien le plaisir qui s’en dégage : « Demandez-moi pourquoi j’aime les lundis matin ! »

Un nouveau rêve et un cercle plus large de personnes dévouées

Arthur et Sonia Labatt

« Alors que l’offre de programmes et de services continue de s’accroître au centre Gathering Place, des centaines de personnes ayant une déficience intellectuelle pourront bénéficier de votre générosité. Cet investissement aujourd’hui rapportera des dividendes pendant de nombreuses années ! » – Arthur et Sonia Labatt, présidents honoraires

Le rêve du centre Gathering Place de London est né dans le cœur et l’esprit de plusieurs personnes. « Imaginez si nous avions un espace entièrement accessible où chacun se sentirait bienvenu et accepté. » « Imaginez quelles activités nous pourrions offrir si nous n’avions pas besoin de déplacer du matériel chaque jour. » « Imaginez si L’Arche avait une présence plus visible, un espace où accueillir et soutenir plus de personnes et tisser plus de liens avec la collectivité. »

Sous l’impulsion d’un généreux don sous forme de legs et d’un appui financier national de L’Arche Canada, une campagne de financement de 2,5 millions de dollars a été lancée en 2014. Grâce au travail acharné de bénévoles, de professionnels et des membres de la communauté, ainsi qu’au soutien de centaines de donateurs, la construction du site de près de 750 m2 débutait en 2016. Par une belle journée de septembre 2017, des représentants des gouvernements municipal, provincial et fédéral se sont joints à L’Arche pour célébrer l’ouverture officielle du centre Gathering Place.

Des relations et opportunités nouvelles

Joe et sa fille Joelle

« Dès notre arrivée au club de musique et jusqu’à la toute fin, ma fille affichait un sourire et appréciait grandement la participation des individus de L’Arche. Ma sœur, tout comme moi, croit que c’est notre Ange gardien qui nous a mené à cet endroit merveilleux. » – Joe

Le nouveau Gathering Place est un espace attirant et accessible qui permet à L’Arche London d’offrir des opportunités à plus de gens. Lorsque Joseph Podolan commença à vivre des problèmes de santé, il savait qu’il devait élargir le cercle de soutien de sa fille Joelle. Une rencontre fortuite les mena à L’Arche. Joelle s’y est rapidement faite de nouveaux amis et trouvé des activités qu’elle apprécie. Dans le club de musique, elle a le courage de demander à chanter une chanson et de vivre un moment sous les projecteurs.

Natalie travaillait au Starbucks à l’époque où sa mère Janet, qui dirige le centre Lambeth Gardens, et elle-même ont découvert le Bonjour Café. Elles y amènent leurs amis pour profiter de l’ambiance chaleureuse. Janet a encouragé Natalie à postuler pour un emploi au café. Natalie apprécie la compagnie de ses collègues et est fière de servir ses clients. Elle ne manque jamais une semaine de travail.

Nous n’avons pas assez d’espace pour raconter toutes les histoires sur la vie, les activités et les relations nouvelles qui naissent au centre Gathering Place – qui n’en est qu’à sa première année d’existence ! Voici quelques moments forts :

  • Grâce à un appui financier au développement de L’Arche Canada, un éducateur en arts aide les participants à explorer leur créativité dans un large éventail de médias. Accompagnés d’élèves de l’école primaire Jean Vanier, les artistes de L’Arche ont collaboré à In the Image of God... I Belong et célébré la beauté, les ressemblances et les différences que nous partageons.
  • Le cercle de percussions pour les aînés, rendu possible grâce à un appui financier de New Horizons for Seniors, accueille des aînés aux capacités diverses, dont des voisins et des bénévoles à long terme de la communauté.
Cercle de percussions
  • L’Arche London travaille en partenariat avec Participation House Support Services, Hutton House, et le Conseil des arts de London dans le programme Healing through the Arts, financé par un appui financier de Investing In Justice. Ce programme célèbre la résilience et l’esprit des survivants des institutions, via des « studios ouverts » de six semaines où les participants créent des œuvres inspirées de leur histoire personnelle, dans une atmosphère positive qui encourage la liberté d’expression.
  • La Lambeth Horticultural Society aide à embellir la propriété et à créer des plates-bandes accessibles et un parcours nature.
  • Dans une salle Snoezelen entièrement équipée, les participants ayant des handicaps sensoriels, cognitifs ou physiques vivent des expériences sensorielles thérapeutiques.
  • Les autres activités offertes comprennent du théâtre, du bénévolat, des cours de cuisine adaptée, le développement des compétences et du bénévolat et un centre de mieux-être pour les soins physiques et la thérapie.
  • Les repas-partage mensuels, les séances de prière œcuméniques bihebdomadaires et les événements spéciaux permettent à un public plus large de tisser des liens avec la communauté de L’Arche.

Renouveler la vision et l’expérience de L’Arche dans une perspective à long terme

Le centre Gathering Place est une plaque tournante d’activités, de liens et d’engagements nouveaux, mais dans son cœur se trouve une grande quiétude. Cette quiétude est nourrie par un esprit de présence, de respect et d’attention envers chaque personne, la communauté et la nature. Cet équilibre entre action et pleine conscience, entre l’extension de la mission et la culture de l’esprit de L’Arche, est essentiel.

Le centre Gathering Place

« Je pense qu’avant que ce bâtiment soit construit... il y avait beaucoup de gens comme moi qui ne savaient pas ce qu’est L’Arche. » – Janet

L’année prochaine, L’Arche London procédera à un bilan du centre Gathering Place. Comme toujours, la communauté écoutera toutes les voix afin de discerner dans quels domaines la communauté est appelée à grandir. L’objectif est de continuer à exercer un impact réel dans la vie de davantage de personnes dans les années à venir, tout en demeurant fidèle à la vision de L’Arche.


Prendre notre place dans le mouvement pour l’inclusion

C’est un moment important pour le mouvement en faveur de l’accessibilité et de l’inclusion au Canada et dans le monde, et L’Arche Canada travaille à y prendre sa place.

Jean Vanier: une icône, non une idole

Jean était mal à l’aise (d’être appelé un saint) si un saint était un modèle de perfection inaccessible, seul sur un piédestal; mais si cela signifiait être membre de la communauté chrétienne, alors il se réjouissait de faire partie de la communauté des saints, vivants et morts.

Rencontre silencieuse avec «l’homme qui répare les femmes»

Denis Mukwege nous implore avec empathie de rester attentifs, de rester profondément à l’écoute de ce qui est inhérent à notre condition humaine: notre sensibilité et vulnérabilité.

Compagnons de route – Partie deux

La route de la transformation a ses moments d’avancées, mais il y a beaucoup de virages et de retournements tout au long du chemin. C’est la raison pour laquelle nous devons nous nourrir nous-mêmes ainsi que les amitiés que nous partageons.

Compagnons de route : Première partie

John et Greg racontent comment leur amitié a pris racine et s'est développée, grâce à un soutien mutuel, depuis plus de trente ans.

«Creative Connections»

Creative Connections est un lieu de création d’art avec des personnes ayant une déficience intellectuelle. Creative Connections favorise l’appartenance, la diversité et l’inclusion tout en déployant l’impact de L’Arche dans la ville de Saint John, au Nouveau Brunswick.

Poursuivre le voyage dans l’unité et l’espoir

Avec des gens de partout au monde, la famille de L’Arche a pleuré la mort et célébré la vie de notre fondateur, Jean Vanier. Nous sommes appelés à rester sur la voie qu’il a tracée.

Zoom Média de L’Arche Joliette

Cette équipe de créateurs, designers et techniciens offre des services complets de son, d’image et de vidéo pour faire briller leurs collaborateurs!

Le travail important de l’Institut Vanier de la famille est un appel à L’Arche

De nos jours, les relations de L’Arche avec les familles sont en évolution, avec un nombre croissant de personnes ayant une déficience intellectuelle qui reçoivent notre soutien tout en vivant avec leur famille, et l’accueil de ces personnes ainsi que de leur famille, dans notre vie communautaire.

Le projet Sage and Time

Faire de l’art communautaire libère la créativité et crée des ponts entre les aînés et la communauté de Sudbury.

L’inclusion commence avec soi-même

Une conférence sur l’inclusion organisée par L’Arche Agapè a été l’occasion d’approfondir la réflexion et de reconnaître que «le changement se fera en brisant les barrières et en sensibilisant les gens».

Les oiseaux me font penser à la liberté

Une pièce inspirée de l’histoire de personnes institutionnalisées parce qu’elles ont une déficience intellectuelle, de leurs familles et de leurs amis.

Un voyage jusqu’au plus grand des cadeaux

Lors d’une soirée de gala, L’Arche Daybreak a célébré les 50 ans de la communauté bien-aimée et de la découverte du sacré dans les choses ordinaires de la vie de tous les jours – avec de la magie ainsi qu’un voyage dans le temps.

Passer de présence à citoyenneté à communauté

Afin de promouvoir une inclusion significative, nous devons bâtir des communautés qui accueillent les dons et contributions de chacun de leurs membres.

Offrir une place à chaque personne

En célébrant le 50e anniversaire de L’Arche au Canada, nous partageons les expériences et les réflexions de nos membres sur la création de l’appartenance, la diversité et l’inclusion au Canada.

Construire un modèle de logement inclusif à Elmira, en Ontario

Au cours des dix dernières années, L’Arche a noué des liens avec la Société de soutien au développement d’Elmira (Elmira Developmental Support Corporation – EDSC) afin d’apprendre comment celle-ci procède pour offrir un «logement abordable avec service de soutien» aux personnes ayant une déficience intellectuelle et d’échanger sur notre vision et notre expérience.

Utiliser l’art et la découverte de notre potentiel créateur pour bâtir la communauté

Le centre de créativité « Hearts and Hands » de L’Arche Antigonish soutient l’expression artistique, l’appartenance et l’inclusion en Nouvelle-Écosse.

Construire des logements favorisant l’inclusion

Les modèles de logements innovants favorisant le choix, l’autonomie et l’inclusion sont en train de modifier le paysage des services de soutien aux personnes en situation d’handicap au Canada et sont pour L’Arche l’occasion d’avoir un plus grand impact.

Ce que signifient pour moi l’appartenance, la diversité et l’inclusion

L’Arche Canada lance une réflexion en ligne pour «Célébrer le don» de l’appartenance, de la diversité et de l’inclusion en écoutant ce que disent les personnes ayant ce vécu et celles qui partagent leur vie.

Un modèle novateur de vie en commun à Comox Valley

Des options de logement novatrices qui favorisent la liberté de choix, l’autonomie et l’inclusion transforment l’offre des mesures de soutien pour les personnes ayant un handicap au Canada. Les suites Vanier de L’Arche Comox Valley constituent un nouveau modèle de vie en commun qui renouvelle la vision de L’Arche.

Nous vous présentons… Ross !

Nous sommes heureux de vous présenter Ross Moncrieff, la deuxième de deux personnes ayant une déficience intellectuelle sélectionnées pour une séance avec un photographe professionnel.

Mesurer l’impact dans le mouvement pour l’inclusion

Les délégués de L’Arche reviennent sur leur expérience et les enseignements tirés du Forum fédéral de politiques d’inclusion, qui a eu lieu le 3 décembre sous le thème «What Gets Measured Gets Done» (Ce qui peut être mesuré peut être accompli).

«La peinture est le chant du cœur»

Ces tableaux incarnent le désir inné de l’être humain de laisser son empreinte, une trace physique de son identité fragile, en utilisant la force du geste créatif.

Nous vous présentons… Tiana!

Notre ami Gil nous a invités à réfléchir à l’importance d’être «devant la caméra», et nous a ainsi inspiré à inviter d’autres à vivre cette expérience. Nous sommes ravis de vous présenter Tiana!

Les arts communautaires créent un monde où chacun est valorisé et inclus

Le mouvement des arts communautaires et des organismes tels que les Ruches d’Art bâtissent des communautés plus fortes et une société plus humaine. L’Arche célèbre les dons uniques des artistes et les espaces de création communautaire où ils s’épanouissent.

Des dons à célébrer

En octobre 2019, nous fêterons le 50e anniversaire de L’Arche Daybreak et de L’Arche au Canada. Au cours des 12 prochains mois, nous prendrons le temps de partager, avec créativité, nos histoires. L’Arche Canada mettra en lumière comment notre vision et nos valeurs contribuent au monde d’aujourd’hui, en célébrant les dons de l’appartenance, de la diversité et de l’inclusion.

L’Arche Tova Café fait la promotion de l’appartenance et de l’inclusion à Winnipeg

Les entreprises sociales axées sur les services alimentaires et d’hospitalité constituent des moyens dynamiques et novateurs de promouvoir l’appartenance et l’inclusion. Ouvert il y a plus de 6 ans, L’Arche Tova Café est un pionnier non seulement à Winnipeg, mais aussi au sein de L’Arche au Canada.

Raconter des histoires «avec»

La narration à L’Arche met l’emphase sur l’appartenance, la diversité et l’inclusion pour nous aider à «imaginer le monde différemment».

Il est où le bonheur, il est où… ?

Le bonheur est un sujet à la mode. Même s’il y a autant de définitions du bonheur que d’individus, jamais une civilisation n’a élaboré des modèles et des idées aussi précises de ce que devrait être le bonheur.

La vie institutionnelle, un peu de contexte

Raphael Amato offre un aperçu du rôle des institutions au 20e siècle

Écouter et amplifier la voix des personnes marginalisées

Chaque message rend avant tout hommage à l’histoire d’une personne, mettant en valeur et transmettant la richesse et la diversité de ces témoignages du cœur.

La Journée internationale de la famille de L’Arche

Le premier samedi d'octobre est la Journée internationale de la famille à L'Arche. Découvrez le don de L'Arche à travers le monde et célébrez notre solidarité les uns avec les autres.

Tracer la voie pour les 50 prochaines années

Se tournant le regard vers l’avenir – vers une époque où les gens de L’Arche avec ou sans déficience intellectuelle se joindront à d’autres personnes dans une mouvance pour changer la société et la rendre plus inclusive pour tous.

L’Arche London et son espace d’accueil

Le Gathering Place est un exemple de l’impact grandissant des communautés de L’Arche à travers le Canada

Célébrer les 90 ans de Jean Vanier

Jean Vanier a 90 ans. L’Arche au Canada exprime sa sincère gratitude et ses meilleurs vœux à notre fondateur, guide et compagnon de route, notre ami Jean.

Investir dans la justice – pour les survivants des institutions

Patricia Seth, l’une des survivantes dit : « C’était comme vivre en prison, avec la différence que nous ne savions pas quand nous en sortirions. »

L’atelier d’art «Le Pot-en-ciel» de L’Arche Montérégie

Le Pot-en-ciel doit son existence à un des membres de L’Arche Montérégie, qui rêvait d’un espace collectif où lui et les artistes et passionnés d’art de la région pourraient se regrouper et pratiquer leur art dans un esprit de partage et d’enrichissement mutuel. Photographies de Jonathan Boulet-Groulx.

Plus loin que la tolérance, l’accueil et le respect de la différence

En cette Journée internationale de la tolérance, peut-on envisager de non seulement « tolérer » la différence, mais encore plus l’accueillir, et même la chérir !

Pas d’inclusion sociale sans une véritable collectivité et des relations d’amitiés

Nous vous partageons quelques extraits des présentations des panélistes récoltés lors de la table ronde sur le « Vivre ensemble », qui s’est tenue cet été au Forum Social mondial à l’initiative de L’Arche Canada.

Rendez-vous social

Retour sur les « Rendez-vous de l’innovation sociale » qui avaient lieu à Montréal le 9 juin dernier.

Un tour d'horizon mensuel des nouvelles de L'Arche au Canada, de nos partenaires et de ce qui se passe dans la société canadienne.